vendredi 26 février 2016

Mon extra grand-frère

Un petit point sur l'album Mon extra grand-frère, paru aux merveilleuses et engagées éditions Utopique, et illustré par Zad et Didier Jean (oui, j'ai beaucoup de chance !).



Voici quelques retours, tous très positifs, un petit peu plus de 6 mois après la parution. Je ferai une seconde salve un peu plus tard (je ne pense jamais à faire état des lectures des blogueurs et des sites spécialisés, mais je vais faire un effort, promis !).

Je suis désolée de tronquer les critiques, mais vous pouvez cliquer sur les liens pour lire les compte-rendus en entier :



Chez Enfance-Majuscule
Un livre EXTRA émouvant sur la différence,  les bonheurs à vivre ensemble mais aussi les difficultés de partager la vie d’un enfant handicapé que l’on aime malgré tout parce qu’il est son frère.[...]
Les illustrations sont magnifiques, les couleurs et les sentiments exprimés aussi. Pour moi il est EXTRA émouvant. J’ai lu de nombreux albums évoquant la différence, c’est le premier qui se situe dans une fratrie et comme on ne vit pas au  «  Pays des  bisounours », qui  ne tait pas les difficultés rencontrées.




Chez Encres Vagabondes
Ce thème est approché avec beaucoup de poésie, d’amour, de beauté, d’humanité et d’humour pour montrer que malgré tout la vie peut reprendre le dessus. 

Les illustrations gaies et malicieuses reflètent les différents moments mais la délicatesse est toujours omniprésente.

On ressent beaucoup d’humanité et il est fondamental de remettre cette valeur au cœur de nos préoccupations dans un monde qui rejette si souvent la différence.  



 Chez Li&Je
La collection Bisous de famille s’enrichit d’un nouvel ouvrage, qui aborde, avec tendresse et douceur, mais sans aucune mièvrerie, le thème du handicap mental. 
Les illustrations – pastel aux couleurs chaudes – évoquent un univers de petite ville du sud de la France.  : maisons aux teintes ocres. Rien de dur dans ces illustrations, où tout est arrondi, y compris les murs des maisons. On y voit de nombreux enfants aux yeux grands ouverts sur la vie, et qui sourient. La thématique du puzzle inachevé parcourt délicatement l’album, présente sur les pages de garde et sur l’avant dernière page : à travers la pièce manquante, c’est tout le ciel étoilé qu’on aperçoit.




Le thème du Monde Inversé dans le domaine du handicap est abordé avec beaucoup de poésie par l’auteure et les illustrateurs.



Un très beau texte raconte cette histoire d’une petite fille et de son grand frère handicapé mental. C’est plein d’amour et de poésie. Les images sont très significatives, grâce à la couleur et aux expressions des visages et attitudes particulièrement bien choisies. Cet album grand format exceptionnel aidera beaucoup les enfants qui sont dans cette situation, mais aussi les autres, ceux qui voient ces enfants de l’extérieur.



Mon Extra grand frère est un album plein d'humour et de délicatesse où la différence est abordée au travers des yeux d'une petite soeur.  Des rapports d'amour et de fraternité qui appellent à la tolérance et au respect. Mon Extra grand frère, c'est une histoire qui "sent le vécu" et dans laquelle Anne Ferrier utilise des mots simples et justes, tous aussi appropriés aux enfants qu'aux adultes.
Quant aux illustrations de Didier Jean et Zad, elles ont la couleur de l'enfance, celle de tous les espoirs sans la moindre naïveté. Des dessins frais qui illustrent avec beaucoup de justesse des textes simples et clairs.
Un livre indispensable à toutes les classes et tous les enfants.




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Patte de loup, ailes d'ange, luge et traineau, empreintes de mots en clochettes : laissez une trace dans la neige...